C&K_web.jpg

Reprenant le principe des caravanes de la Route de la soie qui durant des siècles ont vu transiter vers l’Europe les trésors d’Asie, Charline Gerbault & Kares Le Roy ont ramené des objets précieux de leurs nombreux voyages en Perse, en Asie Centrale et au Moyen-Orient : des kilims en coton tissés par les nomades d’Iran, des tissus teintés à l’indigo dans le Sahara, de la vannerie marocaine et émiratie, de la soie de Samarcande, des chaussettes en laine tricotées par des grands-mères Turkmènes ou Kirghizes, de l’encens d’Oman et tout un tas de curiosités qu’ils ont chiné le long de leur route... 

Appelé Oxus au Moyen Âge, l’Amu Darya est un fleuve d’Asie Centrale. Il prend sa source dans le Pamir pour se jeter dans la mer d’Aral. Sur plus de 2580 km, il sert de frontière naturelle entre l’Afghanistan et le Tadjikistan, l’Ouzbékistan et le Turkménistan. L’Amu Darya a joué un rôle primordial dans l’histoire de cette région et on retrouve son nom dans les plus grands récits turco-persans. Ce fleuve, que Charline et Kares ont traversé à de nombreuses reprises durant leurs voyages, a tout naturellement inspiré le nom de leur projet.

Ce site qu’ils actualisent au fur et à mesure de leurs pérégrinations leur permet de présenter et de vendre toutes les choses précieuses qu’ils ont chiné, autant pour eux que pour vous, car c’est avant tout le partage de l’art et de l’artisanat qui à motivé ce projet.

Kares Le Roy : @karesleroy sur instagram + karesleroy.com

Charline Gerbault : @itwia sur instagram + itwia.com

Amu Darya : @amudaryabazaar sur instagram + facebook